Windows

Netsh

Les commandes Netsh sous Windows permettent en ligne de commande de gérer le réseau:

Pour modifier des interfaces, il faut ouvrir l’invite de commande en mode administrateur :

Voir la configuration

netsh interface ipv4 show config



Changer son adresse IP :
 netsh interface ipv4 set address name="Nom Interface" static IP_ADDRESS SUBNET_MASK GATEWAY 
par exemple avec une interface virtuelle:
netsh interface ipv4 set address name="vEthernet (Wan)" static 192.168.3.7 255.255.255.0 192.168.3.254
Changer ses DNS :
 netsh interface ipv4 set dns name="vEthernet (Wan)" static 1.1.1.1
 netsh interface ipv4 set dns name="vEthernet (Wan)" static 89.2.0.1 index=2

Remettre en DHCP : 
netsh interface ipv4 set address name=”vEthernet (Wan)” source=dhcp
Les DNS
netsh interface ipv4 set dnsservers name="vEthernet (Wan) " source=dhcp

DFS

UN TP pour mettre en place DFS : SISR4 – Windows – DFS

Scripts

Liens vers une doc assez synthétique sur le Powershell et les scripts à télécharger :  POWERSHELL

et une autre sur les bases des scripts en bash sous Linux : Script Linux

Pour Linux, ce site sur les scripts en anglais est très bien fait https://www.tecmint.com/basic-shell-programming-part-ii/ 

Cluster Windows

Windows Server  offre deux technologies de clustering :

Les clusters de basculement fournissent principalement un haut niveau de disponibilité.Quant à l’équilibrage de la charge réseau, elle assure l’évolutivité tout en augmentant la disponibilité des services Web.

Votre choix en matière de technologie de cluster (clusters de basculement ou l’équilibrage de la charge réseau) dépend principalement de l’état des applications que vous exécutez (longue durée, en mémoire ou non) :

Read More

Powershell et Hyper-v Core

Quelques commandes a avoir sous la main :

Créer un disque dur (tout ca parce que ca plante par l’interface hyper-v)

New-VHD -Dynamic -Path C:\vdisk\VHD02-DYN.vhdx -SizeBytes 5GB 

(comme c’est un disque dynamic au départ il ne fera que 4Mo)

Hyper-v Core mode workgroup

Ici une documentation (revue) sur comment Installer-windows-serveur mode core (ici un 16). Puis installer Active Directory avec Powershell et gérer l’ensemble depuis un client Windows 10 avec les outils RSAT.

PFSense portail captif authentification Radius-NPS

Un doc pour la mise en place d’un portail captif sous pfSense avec une authentification des utilisateurs via un serveur Radius sur Windows 2012R2 et le service NPS.

PFSense1

 

Après il ne faudra pas oublier d’affiner les régles de filtrage sous pfsense afin de restreindre le trafic autorisé pour les utilisateurs du portail

Radius NPS et certificats avec Windows serveur 2012R2

Une nouvelle doc sur la configuration d’un serveur de certificats, d’un serveur NPS (Radius) avec des bornes HP et Lynksys.

Sont détaillés le paramétrage des postes aussi ou le clic sur le réseau wifi ne suffit pas 🙂

installation-radius-3

Et en plus un extrait avec les écrans à vérifier en cas de soucis :

radius-validation-configuration

 

 

DHCP

DHCP est un protocole qui permet d’attribuer dynamiquement des adresses IP sur un réseau. Il facilite le travail de l’administrateur. DHCP étant un protocole il peut être mis en place aussi bien avec Linux qu’avec Windows.

Dans une architecture il vaut mieux des serveurs redondants, aussi on installe généralement des serveurs avec plusieurs plages pour desservir les hôtes différents VLAN/réseaux.  Windows 2012 intègre une fonctionnalité qui gère l’équilibrage de charges des DHCP entre plusieurs serveurs.

Les serveurs DHCP se trouve généralement dans un VLAN spécifique aux serveurs, hors le protocole DHCP fonctionne avec des trames en broadcast. Aussi pour délivrer des adresses aux clients, il faut installer un agent sur le routeur, qui laisse passer les trames DHCP. Cette fonctionnalité de relai DHCP, permet de transmettre les trames DHC d’un segment à l’autre et assurer ainsi la distribution des adresses.

Tuto pour le relai DHCP avec Windows Serveur et un Cisco SF300

DHCP Windows et Cisco L3

Le protocole a ceci de particulier que c’est le serveur le plus rapide qui attribue des adresses. Si c’est un mauvais serveur qui donne des adresses erronées c’est tout le réseau qui est paralysé. Aussi les switchs intègrent une fonctionnalité de DHCP snooping afin de se prémunir contre ses risques.

Avec la configuration automatique des cartes, Ip v6 modifie l’utilisation de DHCP avec un mode sans état et un mode avec état. La demande d’adresses/ d’options se fait en multicast puisque le broadcast n’existe plus. Il faudra donc bien comprendre l’adressage avant de le mettre en place.

Fonctionnement

Le principe de DHCP est simple, les clients demandent s’il existe un DHCP sur le réseau, le serveur fait une proposition de bail que généralement le client accepte.

dhcp

Échanges DHCP

dhcp-1

Contenu d’unn DHC Offer

La notion de bail implique qu’une adresse est fournie pour un temps donné. Ce temps va dépendre du type de client, fixe ou mobile. Le serveur dispose d‘une plage d’adresses à attribuer ainsi que des options comme la passerelle, les serveurs DNS, le domaine, à délivrer aux clients. Avec les stratégies DHCP Windows on peut gérer finement l’attribution d’adresses en fonction de type ou de modèles.

Le site Linux France explique parfaitement tous les mécanismes de DHCP et propose une mise en œuvre sous Linux.

http://www.linux-france.org/prj/edu/archinet/systeme/ch27s02.html

Stratégie DHCP

L’attribution fondée sur la stratégie permet à un administrateur de regrouper les clients DHCP par attributs spécifiques fondés sur des champs contenus dans le paquet de demande du client DHCP.

Les stratégies permettent de fournir des adresses en fonction de :

  1. Types de périphériques multiples : un réseau inclut de nombreux périphériques clients DHCP, tels que des imprimantes, des téléphones IP et des ordinateurs de bureau. Les administrateurs doivent avoir la possibilité de classer ces périphériques par plages d’adresses IP. Ainsi, les stratégies de routeurs et la qualité de service (QoS, Quality of Service) fondés sur une plage d’adresses IP permettent de contrôler l’accès au réseau ou le trafic réseau.
  2. Rôles multiples : un réseau inclut différents types d’ordinateurs, tels que des ordinateurs portables, des ordinateurs de bureau et des serveurs dans le même sous-réseau. En fonction du type de client, l’administrateur peut souhaiter fournir différents paramètres de durée de bail, par exemple l’attribution d’une durée de 4 heures pour tous les clients sans fil qui se connectent via un agent de relais spécifique. Les mises à jour dynamiques peuvent être désactivées pour les clients qui dépendent de cette stratégie. De même, une stratégie serveur peut être créée à l’aide d’une liste d’adresses serveur MAC. Il est possible d’attribuer aux serveurs une durée de bail de 12 heures.
  3. Virtualisation : un réseau de centre de données emploie la virtualisation pour différentes charges de travail et applications. Les ordinateurs virtuels sont ajoutés ou supprimés de manière dynamique selon les exigences en termes de charge à un instant T. S’il souhaite router du trafic sur le réseau différemment pour les ordinateurs virtuels, un administrateur peut créer une stratégie fondée sur le préfixe d’adresse MAC afin d’attribuer une durée de bail courte, une plage d’adresses IP spécifique et une passerelle par défaut différente.

http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/hh831538.aspx

DHCP snooping

Mettre en place du DHCP snooping permet de protéger le réseau, car Il ne faut pas oublier que c’est le serveur le plus rapide qui donne le bail. UN DHCP ‘pirate’ peut causer de grands dommages sur un réseau (adresses erronées, passerelles fausses = absence de communication) ; aussi il existe une fonctionnalité sur les switchs afin d’autoriser que les DHCP de l’entreprise. http://ressources-info.fr/tutoriels-reseaux/afficher/22/

 DHCP d’adresses Mac

Avec la virtualisation en masse des postes clients, mettre en place un DHCP d’adresses mac permet de ne pas avoir de problèmes de duplication d’adresses.

LDAP

Concepts

Dans le monde de l’informatique, un annuaire est un système de stockage de données, dérivé des bases de données hiérarchisées, permettant en particulier de conserver les données pérennes, c’est-à-dire les données n’étant que peu mises à jour (historiquement, sur une base annuelle, d’où le nom), comme les coordonnées des personnes, des partenaires, des clients et des fournisseurs d’une entreprise, les adresses email.

La recherche peut se faire selon de multiples critères et les données peuvent être utilisées par des logiciels clients comme des applications serveurs. En outre, certaines versions de service d’annuaires savent gérer les droits sur les données mais aussi les services proposés sur les machines clientes par une authentification grâce à un couple login / mot de passe. Aujourd’hui ces données sont centralisées sur une ou plusieurs machines et les données transfèrent entre les machines via des protocoles réseaux.

Read More