17 Nov

SCTP

Le SCTP (Stream control transmission protocol) est un protocole de transport fiable de la suite des protocoles Internet permettant la transmission de messages de télécommunication à travers des réseaux IP. Il réunit plusieurs caractéristiques des protocoles TCP (orienté connexion) et UDP (sans connexion) servant également au transfert des données, et comprend notamment des mécanismes de gestion des congestions (Congestion Control) et d’amélioration de la tolérance aux erreurs lors de l’envoi des paquets. Grâce à sa grande flexibilité, le SCTP est également utilisé dans d’autres applications par exemple pour la gestion et l’administration de pools de serveurs mais il est également utilisé pour les données WebRTC.

A lire https://www.ionos.fr/digitalguide/serveur/know-how/sctp/

et http://igm.univ-mlv.fr/~dr/XPOSE2010/Stream_Control_Transport_Protocol_(SCTP)/conception.html#sctp

7 Nov

Docker -Windows 1er pas

Pourquoi ?

 

Le problème des VM est qu’elles occupent plus d’espace que nécessaire. Prenons l’exemple d’un serveur d’application. Il contient l’application et un système d’exploitation dédié. Ce dernier consomme de l’espace de stockage, de la mémoire, des cycles de CPU et d’autres ressources matérielles. ON ce retrouve vite avec des hôtes devant faire tourner un grand nombre de VM, chacune d’entre elles exécutant le même système d’exploitation.

Poursuivre la lecture
3 Nov

Détection d’intrusion via IpFire

IDS

Cette introduction est un résumé de Wikipédia, la mise en œuvre est une production personnelle 😉

Un système de détection d’intrusion (ou IDS: Intrusion Detection System) est un mécanisme destiné à repérer des activités anormales ou suspectes sur la cible analysée. Il permet ainsi d’avoir une connaissance sur les tentatives réussies comme échouées des intrusions. Poursuivre la lecture

3 Nov

Help-desk Assistance

GLPI est un outil d’inventaire de parc informatique et de Helpdesk qui permet :

  • la gestion du parc matériel de la société avec leurs contrats associés : ordinateurs (avec remontée automatique si couplée à OCS-NG ou Fusion Inventory), périphériques, imprimantes, éléments réseau, consommables, téléphones.
  • des fonctions d’assistance : accès utilisateur ou non, gestion fine des droits, notifications automatiques avec modèles personnalisables, alertes automatiques (contrats, consommables, réservations de matériels), gestion de SLA.
  • une grande extensibilité grâce à ses plugins : intégration à des logiciels de supervision comme Centreon, interconnexion à des web services, gestion de projets, nouveaux éléments d’inventaire, etc.

Poursuivre la lecture

14 Sep

Netsh

Les commandes Netsh sous Windows permettent en ligne de commande de gérer le réseau:

Pour modifier des interfaces, il faut ouvrir l’invite de commande en mode administrateur :

Voir la configuration

netsh interface ipv4 show config



Changer son adresse IP :
 netsh interface ipv4 set address name="Nom Interface" static IP_ADDRESS SUBNET_MASK GATEWAY 
par exemple avec une interface virtuelle:
netsh interface ipv4 set address name="vEthernet (Wan)" static 192.168.3.7 255.255.255.0 192.168.3.254
Changer ses DNS :
 netsh interface ipv4 set dns name="vEthernet (Wan)" static 1.1.1.1
 netsh interface ipv4 set dns name="vEthernet (Wan)" static 89.2.0.1 index=2

Remettre en DHCP : 
netsh interface ipv4 set address name=”vEthernet (Wan)” source=dhcp
Les DNS
netsh interface ipv4 set dnsservers name="vEthernet (Wan) " source=dhcp

8 Avr

Firewall basic – Ipfire

Mise en œuvre basic d’IPfire

Objectifs

  • Mettre en place un firewall qui fera office de proxy web avec authentification LDAP.
  • Mise en place d’une redirection vers un serveur web et/ou FTP dans la DMZ
  • Pour mettre en place de la redondance avec KeepAlived c’est là

Concepts d’IPFIRE

Dans Ipfire (qui a repris le concept d’IPCOP), chaque interface du firewall est représentée par une couleur.

  • Rouge : carte vers Internet (ici 192.168.100.0/24)
  • Vert : carte vers le réseau local (192.168.0.0/24)
  • Orange : carte vers la DMZ (192.168.10.0/29)
  • Bleu : carte pour le réseau wifi

Par défaut IPFire agit comme un pare-feu et règle les accès ainsi :

Poursuivre la lecture